L’art équestre en Andalousie

Pure race espagnol - El Rocio (Huelva)

L’art équestre espagnol est un des plus grands attraits touristiques de l’Andalousie. Il se concentre principalement autour du cheval Andalou, né avec la domination Arabe  au XVe siècle, durant laquelle on croisa une race de chevaux locale avec des étalons arabes.

Aujourd’hui encore, le cheval est toujours présent dans la culture Andalouse à travers les nombreuses fêtes et traditions déclarées d’intérêt touristique international, comme la Feria du cheval de Jerez ou encore les courses sur la plage de Sanlùcar de Barrameda.

Nous pouvons réaliser à quel point les chevaux font partie de la culture andalouse en allant les voir danser au rythme de musiques espagnoles populaires à l’école Andalouse d’art équestre : la Real Escuela Andaluza de Arte Ecuestre de Jerez de la Frontera, une institution de renommée internationale dans la province de Cadix qui dispose de magnifiques installations.

L’école d’art équestre est un centre de formation d’exception pour les meilleurs cavaliers et chevaux d’Andalousie, l’équivalent du Cadre Noir de Saumur en France ou de l’Ecole de Vienne en Autriche. Elle trouve son origine dans les exhibitions équestres qui se tenaient place de l’arsenal au XVIIe siècle. De plus, elle participe à des spectacles tant en Espagne qu’en Europe et perdure dans l’objectif d’améliorer la race pure Espagnole ainsi que de former des écuyers et des techniciens de haut niveau. C’est aussi un conservatoire et un centre d’apprentissage des traditions équestres andalouses, patrimoine à part entière de l’histoire de la région et qu’il serait vraiment dommage de rater !

Son véritable ballet équestre, en costumes du XVIIIe siècle et en musique (classique ou espagnole), basé sur le rythme et la discipline, séduit par sa beauté féerique. Les chevaux parfaitement brossés et lustrés impressionnent toujours en effectuant le célèbre pas Andalou : « paso de andadura »

Durant toute votre visite, vous pourrez admirer l’entraînement quotidien des cavaliers et de leurs splendides montures blanches dans le manège, visiter les écuries où vivent les chevaux, les pistes de galop et d’échauffement…

Il est très intéressant de faire ce détour par Jerez pour tous les visiteurs de l’Andalousie, qu’ils soient férus ou non de cheval et d’équitation, cela permet de comprendre et d’admirer pleinement la tradition andalouse unique et exceptionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *