Plonger à Cap de Gata

Dans la province d’Almería, à seulement 20 minutes de la ville du même nom par la route, nous attend le premier Parc Terrestre et Maritime d’Andalousie, l’emblématique « Cap de Gata-Nijar ». Une réserve UNESCO qui s’étend sur 63 kilomètres de littoral. Un authentique Paradis pour les fans de plongée sous-marine.

Plonger - Cap de Gata - Andalousie
Plonger à Cap de Gata – Almería – Andalousie

Le meilleur lieu de plongée!

Des criques cachées, des falaises, des plages vierges et des dunes bordées d’un paysage désertique  au littoral impressionnant et aux eaux cristallines, chaudes et propres, et ce toute l’année.  Le Cap de Gata offre des conditions optimales pour la plongée, et en est devenu une destination de premier choix pour les fans de ce sport.

Un récif - Cap de Gata - Almería
Un récif – Cap de Gata – Almería

Ses fonds sont hétérogènes, entremêlant zones ensablées,  végétales et rocheuses, la faune qui y habite étant tout autant diversifiée. Du fait de l’extrême propreté de l’eau, d’un espace protégé et de la très faible densité de population, on jouit de l’un des fonds les plus riches des côtes méditerranéennes. Le cap est situé dans une zone caractérisée par ses hivers doux. Sa collection de formations de roches volcaniques donne lieu à des grottes étranges et obscures que les plongeurs les plus expérimentés se feront une joie d’explorer.

Le lever du soleil - Cap de Gata - Almería
Le lever du soleil – Cap de Gata – Almería

La plongée libre

Le parc est un espace naturel protégé. Ainsi, si vous souhaitez pratiquer la plongée par vos propres moyens, il faudra demander la permission émise par la « Subdélégation du Gouvernement d’Almería » (Subdelegación del Gobierno de Almería), dans les bureaux du Parc Naturel du Cap de Gata ou dans n’importe quel club de plongée du parc. Pour l’obtenir, on vous demandera de présenter vos certifications officielles de plongeurs et l’assurance correspondante. N’oubliez pas que la pêche sous-marine est interdite dans tout le parc!

Il y a cependant une autre manière de profiter de ce fond marin sans autant de complications, la plongée au masque et au tuba, le « snorkel ». Il vous permet d’observer la vie marine dans les eaux peu profondes. Vous aurez alors la tête sous l’eau aussi longtemps que vous le souhaitez et ne perdrez pas de vue les poissons vous entourant.

Cette pratique n’offre sans doute pas la même expérience que la plongée avec bouteilles, puisque les gros poissons, se retrouvent à certaine profondeur, et en plus grands nombres.

Des clubs de plongée

Dans chaque village vous pouvez trouver au moins un club de plongée qui organise des immersions guidées aux endroits emblématiques pour la plongée de la zone. Ainsi que des cours pour tous les niveaux : initiation, location de matériel, guides subaquatiques et ‘virées’ en bateau à quelques distances de la côte. Poursuivre un cours, vous devez avoir plus de 14 ans et présenter un certificat médical qui confirme vos aptitudes pour ce sport. Selon la durée et le niveau, les prix varient mais restent sans aucun doute très compétitifs et inégalés en l’Espagne.

Cap de Gata - Andalousie
Cap de Gata – Andalousie

Quelques endroits emblématiques de la plongée.

  • Les restes du naufrage de l’Arna, l’un des trésors cachés du Cap de Gata. Un bateau à vapeur de presque 100 mètres de long qui a sombré en 1928 et qui se trouve encore dans des conditions relativement bonnes.
  • « La Grotte du Froid» (Cueva del frío), une grande crevasse qui aboutit sur une caverne de 14 mètres de long.
  • Les coins et les crevasses sous-marines autour des « écueils » (escollos), dans le village de pêcheurs « La Isleta del Moro ».
  • « Punta del Castillo», à San José, idéale pour la plongée nocturne.
  • « L’Etame de Saint-Pierre », où vous trouverez bien souvent des restes archéologiques.
  • Et bien d’autres criques : « La Cala del Cuervo », « La Cueva de los franceses », « La Piedra de Meros »…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *