Le fleuve Guadalquivir, symbole fort de l’Andalousie

Le Guadalquivir passant à Cordoue (Cordoba)

Un fleuve, symbole fort de l’histoire et de l‘identité andalouse.

Le Guadalquivir est un fleuve espagnol andalou qui se jette dans l’océan Atlantique à l’ouest du détroit de Gibraltar. Il doit son nom actuel à l’appellation arabe L’Oued-el-Kabir, qui signifie la grande vallée.

Remarquable de par son long cours de 657 kilomètres, son débit, son bassin s’étendant sur 58 000 km² ainsi que les nombreuses rivières qui viennent renforcer son cours depuis les montagnes, en font le plus important de tous les fleuves andalous, ainsi qu’une précieuse ressource pour une grande partie de la région.
Traversant l’Andalousie du nord-est au sud-ouest, il forme une large vallée structurant le territoire, en séparant les massifs de la Sierra Morena au nord, et la cordillère Bétique au sud.

Il naît à la Cañada de Aguas Frías dans la Sierra de Cazorla, au nord-est de la province de Jaén. Il file ensuite lentement vers le sud-ouest en recevant les eaux de nombreux affluents, dont le plus important est le Genil. Après avoir traversé des villes de l’importance de Cordoue et Séville, il se jette dans l’Océan Atlantique à hauteur de Sanlúcar de Barrameda, sur sa rive gauche, en déterminant la frontière entre les provinces de Cadix et de Huelva.

Il forme depuis le sud de la province de Séville de gigantesques zones humides, appelées marais du Guadalquivir ou marismas, dont le cœur constitue le Parc National de Doñana, classé sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1984.

De plus, son importance historique est grande : il servit durant longtemps de voie commerciale, et son rôle dans l’alimentation en eau pour la consommation ou l’irrigation est capitale. Utilisé pour la production de riz sur son cours inférieur, il accueille par ailleurs le seul port fluvial d’Espagne, le port de Séville. Le Guadalquivir est le seul grand fleuve d’Espagne vraiment navigable. La navigation n’est actuellement possible que jusqu’à Séville.

Kelly KLINGLER

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *